DESTRUCTION-NID-DE-FRELONS-MOURIES-13890-BOUCHES-DU-RHONE-PACA

 

Intervention à Mouriès (en provençal Mouiès) commune française située dans le département des Bouches-du-Rhône en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle est connue comme la « première commune oléicole de France ». Elle appartient à l’arrondissement d’Arles, canton d’Eyguières.
Le village se situe au sud du massif des Alpilles, au nord de la Crau

Destruction d’un nid de frelons dans un parasol ! Utilisation de produits puissants et homologués pour exterminer les frelons.

Ne pas se faire piquer

Si une guêpe ou un frelon s’approche ou se pose sur vous, ne bougez pas, et ils ne vous attaqueront pas.
Guepes et frelons

Les guêpes et frelons vivent au sein de nids dénommés « guêpiers ».

Placés dans les arbres, sous les toits ou encore dans le sol, toute une société, comportant des mâles, des femelles et des ouvrières y est organisée.
Abeilles et guêpes

Abeilles et guêpes adultes sont attirées par tout ce qui est sucré : fruits mûrs, miellat de pucerons, sève.

Les larves en revanche mangent des insectes que les ouvrières capturent.

Une colonie importante de guêpes peut consommer plusieurs milliers d’insectes chaque été.

Certaines espèces de guêpes peuvent piquer, mais toutes ne piquent pas.

Celles qui vivent dans des nids en hauteur sont souvent moins agressives que celles qui vivent dans des nids souterrains.
Piqure d’abeille

L’abeille ne pique surtout que pour se défendre et défendre sa ruche.

Le dard des abeilles est une aiguille qui injecte du venin à leur proie pour les neutraliser et qui est destinées à nourrir leurs larves.

Ce venin est fabriqué dans une glande située dans leur abdomen.
Retirer le dard d’une abeille

Retirez le dard en glissant un ongle ou une lame au ras de la peau sans presser la poche à venin.

Ensuite désinfectez
Réaction allergique

La réaction allergique à la piqure d’abeille est la plus fréquente.

Les personnes menacées sont celles qui ont déjà été piquées une fois dans leur vie par une abeille ou une guêpe car une allergie importante ne se développe qu’après plusieurs piqûres

Mais attention, on ne plaisante pas avec ce genre de piqûres, en cas de piqûre par d’abeille une réaction allergique peut se déclencher.

Si vous avez été piqué près de la bouche, si votre visage enfle, si vous commencez à avoir du mal à respirer, n’hésitez pas, appelez les urgences !
Frelon

Contrairement aux guêpes, les frelons sont fréquemment attirés par la lumière, et si un nid est installé dans les environs de votre habitation vous aurez fatalement de la visite.

En ce cas-là ne vous affolez pas, ne cherchez pas à les faire sortir, affolés ils pourraient devenir agressifs.

Eteignez seulement la pièce, ouvrez la fenêtre, et allumez les lumières extérieur. Le frelon attiré par la lumière partira.

Evidement les soirs d’été ne vous étonnez pas si un frelon arrive en direction de votre table éclairée par des bougies même parfumées à la citronnelle.

Eloignez la source lumineuse et le frelon s’en ira.

Le frelon ne pique que si l’on s’approche trop près de son nid ou si l’on s’affole en faisant de grands mouvements à son approche
Comment reconnaitre un frelon

Contrairement aux idées reçues, la piqûre du frelon n’est pas plus douloureuse que celle des guêpes.

Elle est seulement dangereuse pour les allergiques.

Le frelon a un corps taché de roux voir orangé, de noir et de jaune et à son abdomen jaune rayé de noir.

On le reconnait à son vol bruyant.

Le frelon, plus pacifique et plus craintif que les abeilles n’attaque jamais sans raison.
Guêpe

Le dard d’une guêpe n’est qu’une aiguille qui sert à injecter le venin à la proie.

Le dard de la guêpe ne reste pas dans la victime car il est complètement lisse pour pouvoir être réutilisé

Le fait que le dard ne soit pas un système de défense en priorité les différencie des abeilles.

Les doses de venin injectées sont beaucoup moins importantes que chez les abeilles
Guêpes et frelons

Ils ont plus ou moins le même mode de fonctionnement avec des nids faits de papiers (bois + salive) placés dans les arbres, sous les toits ou encore dans le sol.
Comment reconnaitre une guêpe d’une abeille

Pour les reconnaitre il faut une loupe !

Car on arrive à les différencier seulement en observant leurs poils : les abeilles ont des poils un peu plumeux », alors que ceux des guêpes sont droits et lisses.

Category:
 

Your browser is out of date. It has security vulnerabilities and may not display all features on this site and other sites.

Please update your browser using one of modern browsers (Google Chrome, Opera, Firefox, IE 10).

X